Tim BradyCalendriercommuniques de pressePhotos Hautre Résolution
Tim Brady sur Facebook
Bradyworks - Historique
Repertoire
Productions
Instruments of Happiness
Of sound mind, and bodyExtraits audio
Clips sur YouTube
Inscription a l'infolettreContact
Tim Brady Guitare
To English pages
NouvellesBiographieGuitare SoloDiscographieListe des oeuvresRevue de presse
Biographie
 
 

Reconnu pour ses orchestrations éclatantes, les structures dramatiques de ses oeuvres et son jeu innovateur à la guitare, Tim Brady est un compositeur et guitariste canadien qui crée de la musique dans les genres les plus divers, allant de la musique de chambre et la musique orchestrale au jazz et à l'improvisation, en passant par des oeuvres électroacoustiques, l'opéra de chambre et des oeuvres pour la danse contemporaine. Il a été commandité et joué par de nombreux ensembles et orchestres en Amérique du Nord, en Australie et en Europe, incluant l'Orchestre symphonique de Montréal, le Vancouver Symphony Orchestra, le Winnipeg Symphony Orchestra, la Société de musique contemporaine du Québec, les New Music Concerts, INA-GRM (Radio-France), le English Guitar Quartet, le Nouvel Ensemble Moderne, le Pittsburgh New Music Ensemble, l'Esprit Orchestra (CBC), le Relâche Ensemble de Philadelphie, le groupe australien Topology ainsi que The Smith Quartet, ensemble de chambre britannique.

Tim Brady  

Depuis 1988, Tim Brady a produit 22 CDs en tant que compositeur et interprète sur étiquette « Justin Time Records » et, plus récemment, sur étiquettes « Ambiances magnétiques », « ATMA Classique » et « Centrediscs ». Ses plus récents disques sont : The How and the Why of Memory, avec Symphony Nova Scotia (Centrediscs - 2015), Atacama: Symphonie #3 (ATMA Classique  - 2013) - en nomination pour un Prix JUNO (2014), 24 Frames (boitier de 4CD/DVDs - Ambiances magnétiques - 2011), pour guitare, électronique et vidéo (2010). Ces deux plus récentes créations orchestrales sont le The Absence of Shelling is Almost Like Music (Orchestre symphonique de Québec - fév. 2013) et The How and the Why of Memory: Symphony #4 (Symphony Nova Scotia) en mars 2014.

Les plus récents succès de tournée sont la création de l'opéra de chambre Ghost Tango à Halifax (sept. 2015), et la création New Yorkaise de la pièce Atacama: Symphonie #3, par Newspeak et le Trinity Wall Street Choir à la salle de concert National Sawdust, sous la direction du chef Julian Wachner.  Aussi, sa pièce "Journal: String Quartet #2" fût joué à grand succès à travers l'Amérique du nord par le Nouveau quatuor à cordes Orford, groupe qui l'a commandé en 2013.

Son collectif de guitares électriques "Instruments of Happiness" présentait des projets pour 100, 20 et 4 guitares au gichets fermés à travers le Canada en 2015 et 2016, et le premier CD de IoH est sortie en mars 2016, et suscite des excellentes critiques.

D'autres créations orchestrales récentes sont le Concerto pour alto (Orchestre symphonique de Laval - mars 2013), Requiem 21.5: Concerto pour Violon, commandée par Symphony Nova Scotia, et Amplify, Multiply, Remix and Redefine: In memory of Les Paul (pour 21 guitares électriques et orchestre), commandée par le Winnipeg Symphony Orchestra New Music Festival (2010. Son plus important succès international récemment fut la production d’extraits de « 24 Frames- Trance » au Bang on a Can Marathon à New York en juin 2010, et une tournée solo de 6 villes américaines en septembre 2012.

Tim Brady effectue régulièrement des tournées en Amérique du Nord, Europe, Asie et Australie en tant que guitariste solo. Il y joue ses propres oeuvres ainsi que celles commandées à d'autres compositeurs dans le but d'élaborer une nouvelle voix pour la guitare électrique. Tim Brady se produit souvent en tant que soliste à des événements internationaux majeurs tels The South Bank Centre et ICA (Londres), le Huddersfield Contemporary Music Festival (R.-U.), le Darwin International Guitar Festival (Australie), Die Ijsbreker (Amsterdam), Radio France (Paris), Bang On A Can Festival (New York), Radio-France (Paris), le Barcelona Contemporary Music Festival et BKA (Berlin). Ses oeuvres ont été enregistrées à de nombreuses reprises par Radio-Canada, CBC, la British Broadcasting Corporation, la Netherlands Public Radio, Radio-France, la Radio Nationale Espagnole et la National Public Radio aux États-Unis. En 1999, il a présenté une tournée mondiale de son oeuvre Strange Attractors, avec 23 concerts en 10 pays.

Son ensemble Bradyworks a effectué six tournées au Canada (1991, 1994, 2000, 2004, 2006, 2009), s'est produit aux États-Unis et enregistre régulièrement pour Radio-Canada et CBC. L'ensemble a lancé son premier CD, Inventions, en 1991, suivi d'un deuxième CD, Revolutionary Songs, en 1996, simultanément à sa participation au Festival international de musique actuelle de Victoriaville. En automne 2003, l'ensemble a lancé son troisième disque, Unison Rituals, et a effectué sa première tournée européenne, incluant un concert pour l'émission Hear and Now de la BBC Radio 3, en plus de concerts à Aberdeen, Dublin et Cork. Récemment, l'ensemble a participé à la création de deux opéras de chambre de Brady : Three Cities in the Life of Dr. Norman Bethune (Montréal, 2003 / Toronto, 2005) et The Salome Dancer (Kitchener, 2005). En mai 2008, l'ensemble a fait une tournée de cinq prestations au Québec avec la production multimédia My 20th Century, incluant une performance au Festival international de musique actuelle de Victoriaville. My 20th Century a continué à gagner un nouveau public en 2009 grâce à une tournée de 10 villes canadiennes. La plus récente tournée de l'ensemble, en mars et avril 2014, sera aux États-Unis et Australie, incluant une capation pour l'émission New Music Up Late, de l'Australian Broadcasting Corporation.

« Atacama: Symphonie #3 » lui a mérité le Prix OPUS pour « Création de l'année » en 2012, et on mentionne aussi qu'en janvier 2004, Brady gagnait le prix OPUS « Compositeur de l'année » du Conseil québécois de la musique, pour la qualité de son travail comme créateur. En novembre 2006, il méritait le prix Jan. V. Matejcek de la SOCAN pour le plus de droits d'auteur pour la musique de concert en 2005 (catégorie francophone). Entre 2008 et 2013, il était « compositeur-en-résidence » avec l'Orchestre symphonique de Laval où il travaille étroitement avec le directeur musical Alain Trudel pour créer une présence pour la musique de création au sein de l'orchestre et la ville de Laval.

Outre son travail comme compositeur et guitariste, entre 1994 et 2004, Brady fut directeur artistique fondateur de la compagnie Innovations en concert. Elle est un des plus importants diffuseurs de musique nouvelle à Montréal. Brady a produit plus de 100 concerts de musique contemporaine d’artistes locaux, nationaux et internationaux pendant ses dix ans à la direction de la compagnie. Il écrit régulièrement dans la revue Musicworks Magazine. Il a été membre du conseil d'administration de Codes d'accès, la Ligue canadienne de compositeurs et le Music Gallery. Il a préside le Réseau canadien pour les musiques nouvelles entre 2005 et 2014, réseau dont il a fondé.

Photo: Laurence Labat